Objectifs / Missions

1 - Animation du réseau départemental

  • ·        Développer le réseau départemental : recherche de partenariats locaux, investir des secteurs du département non couverts, mobiliser de nouveaux habitants à s’investir dans MONALISA.
  • ·        Organisation d’une journée départementale MONALISA : faire connaître la démarche au tout public, valoriser les actions existantes et le bénévolat, tables rondes thématiques, échanges de pratiques/retours d’expériences entre équipes / bénévoles, échanges partenaires institutionnels / financeurs / opérationnels, lien entre le national et le local, quelles contributions possibles de jeunes en service civique, etc…
  • ·        Identifier, repérer, recueillir les éléments de problématique, ensuite les confronter au niveau départemental, national, … les traiter.

Mise en place en 2018 de 2 groupes de travail thématiques sur des préoccupations identifiées chemin faisant en 2017 : 1 : la couverture d’assurance responsabilité civile / véhicule, etc…des bénévoles d’équipes citoyennes – 2 : l’aspect juridique et fiscal / interventions d’experts ressources (fédération départementale des assurances, inspecteur des impôts, …) – 3 : réunions par groupe de travail : restitution des travaux, après validation par les experts, auprès des acteurs de MONALISA pour mise en œuvre de réponses.

  • ·        Développer le partenariat avec les MSAP (Maison des Services Au Public) du département pour mieux faire connaître la démarche MONALISA auprès des partenaires opérationnels MSAP et des agents d’accueil. Volonté des services préfectoraux que MONALISA soit signataire de la convention départementale MSAP au titre des opérateurs locaux.
  • ·        Organisation de 3 réunions de travail de la Coopération Départementale pour le suivi des actions mises en œuvre, des évaluations intermédiaires, des réajustements si nécessaire.
  • ·        Organisation de 3 réunions du Comité de Pilotage (COPIL) départemental, dont l’objet est d’analyser l’activité et les éléments restitués, de fixer les orientations et perspectives.
  • ·        Participation aux rencontres, aux travaux et regroupement sur Paris de MONALISA national : 3 journées.
  • ·        Participation aux rencontres départementales « plan pauvreté » sous l’égide du Préfet.
  • ·        Accompagner l’émergence, l’installation et le démarrage des équipes citoyennes au cours des premiers mois, par l’animatrice départementale. Les accompagner à structurer leurs interventions auprès des personnes âgées.

A travers cet accompagnement il s’agit de structurer progressivement l’engagement citoyen du bénévole et de l’inscrire dans une dimension collective d’équipe. Les bénévoles s’associent ensemble pour agir auprès de personnes âgées en situation d’isolement afin de favoriser leur participation à la vie sociale, de reconstituer des relations sociales de proximité.

Ces rencontres doivent permettre aux participants de pouvoir échanger sur leurs vécus en tant que bénévoles auprès de la personne âgée, par exemple dans le cadre des visites à domiciles, sur les difficultés rencontrées, sur leurs préoccupations et interrogations…Elles permettront également de mettre en commun des manières de faire, du savoir-être, de bénéficier des idées et des conseils des uns et des autres.

En fonction des questionnements et des difficultés rencontrées, nous ferons à nouveau appel à la psychologue qui est déjà intervenue les précédentes années.

Cette analyse des pratiques est essentielle à la fois pour renforcer l’engagement individuel, pour qualifier l’intervention du bénévole et l’inscrire dans un cadre déontologique commun mais également pour permettre à la personne bénévole de vivre au mieux cet engagement et d’en tirer un bien être personnel sur le plan humain.

Ces réunions seront également un espace où il sera possible de réfléchir ensemble à la construction d’actions collectives à destination de personnes âgées isolées ; elles-mêmes pourront être associées à la réflexion et à la construction si elles le souhaitent.

Ces actions seront élaborées en s’appuyant sur des partenariats et des complémentarités avec d’autres acteurs locaux, d’autres initiatives existantes…

  • ·        Favoriser des connexions entre les équipes citoyennes, encourageant ainsi une dynamique de réseau : rencontres inter-équipes pour apprendre à se connaître, échanger sur des pratiques, créer des passerelles, mises en commun d’idées, de projets, de préoccupations…

2 - Veille, collecte, observatoire

  • Mise en place d’un observatoire départemental :

Collecte et recueil de données pour identifier et mieux connaître les profils des personnes âgées isolées bénéficiaires des actions MONALISA : origine socio-professionnelle ? migration de retraités ? autochtones / non originaires du secteur ? structuration familiale ? qu’ont-elles en commun ? etc…

Idem pour les bénévoles d’équipes citoyennes : tranches d’âges représentées ? en activité ou non ? structuration familiale ? isolés ? qu’ont‘ ils en commun, etc…

Réalisation d’une cartographie / quel maillage / quelles zones non pourvues…etc…

Analyse des données et plans d’actions / perspectives :

L’un des points de vigilance concerne l’âge des bénévoles. Dans l’observation des faits, la plupart sont des personnes retraitées, d’où notamment une fragilité des équipes citoyennes. Cet observatoire permettra d’affiner ces éléments et le cas échéant, d’engager une réflexion sur comment mobiliser des habitants plus jeunes afin de conforter et consolider des équipes citoyennes.

  • Restitution à la conférence des financeurs des données / analyses / problématiques / points de vigilance, selon un cadre à convenir et qui permette une communication chemin faisant avec la conférence des financeurs.

3 - Formation

  • ·        Renforcer la contribution de nouveaux bénévoles auprès des personnes âgées par l’organisation de modules de formation socle : 2 sessions de journées prévues en 2018.Le contenu de cette formation socle évolue et est actualisé en tenant compte des problématiques et questionnement soulevés par des bénévoles en situation.            Intervention de Mme AUBIN Delphine, psychologue.
  • ·        Mise en place de formation/ interventions thématiques en complément de la formation socle : besoins formulés par des bénévoles sur différentes thématique : le suicide et la fin de vie, la bientraitance, les limites du bénévolat, la relation d’aide, l’écoute, la communication verbale / non verbale, la prise de recul, etc…                                 Intervention de Mme AUBIN Delphine, psychologue.
  • ·        Constitution d’un fond documentaire, à destination des bénévoles – achat de revues, ouvrages, DVDs traitant de sujets liès à la personne âgée, au bénévolat, à l’isolement, au lien social, à des initiatives locales…

4 - Communication

  • ·        Création d’un site internet MONALISA 46 : cartographie des acteurs (partenaires / équipes citoyennes), actions existantes, les bénévoles s’expriment, agenda, outils à disposition, etc…
  • ·        Diffusion d’informations régulières dans la presse et les radios locales / dans le bulletin national MONALISA « Tous mobilisés » / dans le répertoire national des coopérations départementales MONALISA. Constitution d’un dossier de presse, utilisable par les différents groupes locaux par ex, suite à plusieurs demandes repérées en 2017.
  • ·        Création d’une boite à outils / kit de communication / infos / sensibilisation départementale, utilisable par les différents groupes locaux, les équipes citoyennes, les partenaires : facilitation et gain de temps, supports de communication communs, mutualisation des ressources, meilleure identification de la démarche MONALISA par le tout public : par exemple une carte de visite ou une carte postale, une maquette / programme / agenda / affiche, etc…
  • ·        Développer le partenariat avec la Radio DECIBEL FM : une réflexion est à poursuivre pour mobiliser et offrir la possibilité aux bénévoles qui le souhaitent de s’exprimer sur ce qu’ils vivent, pour donner peut être l’envie à d’autres de s’investir. Témoignages également de personnes isolées.

Projet radiophonique :

Réalisation de 5 chroniques (durée moyenne de 20 min) sur l’expression concrète de la réalité de l’engagement bénévole.

Réalisation de 2 chroniques complémentaires : paroles de personnes isolées – interviews

 d’élus / responsables.

Diffusion du DECIBEL FM et podcasts.

Compilation de l’ensemble qui pourrait être employé comme base pour animer des débats par exemple ; également support d’information et de promotion.